IPARTNER IT

Solutions

Des solutions personnalisées pour chaque métier 

La sécurité d’un espace public, comme une ville ou un métro, ou celle d’un espace privé, un site industriel ou militaire, se construisent avec les mêmes produits du marché et nécessitent les mêmes fonctions de base. Pourtant les équipements utilisés, les procédures d’exploitation, la réglementation en vigueur, les facteurs de risque, les conditions environnementales peuvent être très différents.

Pour afficher un caractère universel, l’outil de pilotage du système d’information de sécurité doit ainsi fournir les fonctions génériques, communes à tous les métiers : enregistrement, visualisation et commutation vidéo, cartographie interactive, contrôle/commande des capteurs de terrain, gestion d’alarmes…

Mais il doit également être en mesure d’intégrer les spécificités de chaque contexte d’exploitation, de chaque projet, de chaque site. A titre d’illustration, la lecture de plaques minéralogiques sera utilisée dans une ville à des fins de vidéo-verbalisation tandis qu’un site industriel contrôlera l’entrée de véhicules autorisés.

Notre plateforme de supervision unifiée tient compte des exigences de chaque utilisateur. Notre capacité à développer et/ou intégrer les extensions spécifiques à chaque contexte d’utilisation autorise une personnalisation extrême de la plateforme Milestone XProtect standard, propre à satisfaire les clients les plus exigeants.

IPARTNER poursuit ses développements dans l’objectif d’offrir les solutions de supervision de sécurité les plus avancées : anticipation & prédiction des risques (big data), analyse comportementale, optimisation des ressources matérielles et humaines, objets connectés, intégration et mixité des technologies connexes à la sécurité physique (mobilité, cryptographie, NFC, RFID…).

Aéroports

L’aéroport est une infrastructure technique particulièrement complexe : zone publique, zone réservée, tapis et tri bagages, postes d’inspection filtrage, files d’attente, pistes et parkings avion, parkings passagers, transports en commun… Autant de contextes particuliers qui réclament un traitement spécifique du point de vue de leur sécurité, pour des utilisateurs diversifiés (compagnies aériennes, PNC, société aéroportuaire, PAF, GTA, société de gardiennage, gestionnaire des parkings, passagers…).

 

Divertissements

Les stades et fan zones, les salles de spectacle, les musées, les casinos de jeux, les parcs de loisirs ou les centres commerciaux attirent des foules nombreuses. Contrôler la fréquentation et la circulation du public, les files d’attente, protéger les biens de valeur ou les parkings aux abords, lutter contre le vol, la fraude ou le vandalisme sont des enjeux d’attractivité qui influeront sur la rentabilité économique de ces lieux de vie momentanés.

Infrastructures critiques

Les sites industriels, les installations militaires ou les OIV (opérateurs d’importance vitale) présentent des contraintes fortes liées à la présence d’informations sensibles, protégées, de matières dangereuses ou la fourniture de services vitaux. Généralement closes ou isolées, ces infrastructures réclament des architectures de sécurité particulièrement exigeantes (détection précoce de menaces, contrôle d’accès renforcé, lutte anti-drones, vigilance permanente, de jour comme de nuit, redondance, mode dégradé…). Certains collaborateurs d’IPARTNER sont habilités à travailler sur sites militaires classifiés.

 

Routes & trafic

Les autoroutes, les périphériques des grandes agglomérations, les tunnels sont des systèmes dynamiques, équipés d’une multitude de capteurs : météo, mesure de trafic, vidéosurveillance, détection de fumée, de contresens, télécommunication, téléaffichage, signalisation dynamique… Pour assurer la sécurité des usagers, les réactions des exploitants doivent être très rapides. L’interconnexion des réseaux routiers milite pour une interconnexion des systèmes d’information de sécurité des différents exploitants.

Transports publics

Les gares et stations de transports urbains, ferroviaires, maritimes sont des lieux de concentration de population particulièrement sensibles et vulnérables, exposés aux actes d’incivilité, de vandalisme et de terrorisme. Leurs systèmes de sécurité intégrée doivent prendre en compte la variété des dispositifs de terrain fixes ou mobiles et embarqués (vidéoprotection, téléaffichage, diffusion audio, contrôle des accès, contrôle anti-fraude, locaux techniques protégés…). La nature même de ce métier impose des modalités d’exploitation strictes : horaires prédéfinis, configuration linéaire, réglementation (ISPS)… L’exploitant sécurité doit intégrer l’expérience de l’usager dans sa dimension multimodale. Il doit également tenir compte des liens fonctionnels avec les différents services d’exploitation (information voyageur, marketing, maintenance…).

 

Villes & grands événements

Le CSU (Centre de Supervision Urbain) concentre les outils d’exploitation des différents dispositifs de protection des espaces publics, bâtiments municipaux, écoles, parkings, voies et zones piétonnes, voies de circulation… Il est généralement doté de murs d’images, moyens de communication, géolocalisation à l’aide desquels il coordonne les interventions des équipes de la Police Municipale. Il traite les signalements des habitants et les consigne dans une main courante. Il fait le lien avec les différents partenaires : Police Nationale, Gendarmerie, Sécurité Civile, services techniques et de maintenance de la ville, fourrière. Il peut également disposer d’équipements mobiles complémentaires (gilets tactiques, caméras nomades) pour assurer la sécurité de grands événements, de manifestations ou de convois de VIP. Il doit être équipé des passerelles de diffusion d’images vers les autorités partenaires. Il peut optimiser son activité quotidienne ou à long terme en fonction de l’analyse des faits survenus sur son territoire (prédiction, anticipation).